......***** « The Music Industry » ... Chapitre o6 ......

...
...

... ... ***** « The Music Industry »  ...  Chapitre o6   ... ...


 

1O Jours plus tard ...

Depuis la visite impromptue d'Andreas, une certaine tension en quelque sorte malsaine et à la fois salvatrice régnait entre Bill et Tom. Et plus le temps passait, plus elle s'accumulait.

Le jeune producteur faisait tout pour la faire disparaître, proposant sortie sur sortie et autres activités divertissantes à son compagnon, mais de son côté, l'androgyne ne faisait aucun effort. Il restait cloîtré dans leur chambre, grognon et acide à souhait.

Ce n'est que dix jours plus tard, épuisé d'une trop longue semaine que Tom revint plus tôt que prévu ce vendredi-là, soupirant déjà lourdement rien qu'en pensant à l'humeur exécrable dans laquelle il allait encore trouver Bill. Sauf que quand il entra, il n'entendit pas l'habituel bruit de la télévision ou de la radio diffusant une quelconque émission en sourdine pendant que l'androgyne cuisinait, ou lisait, ou parcourait le Net. Non, la villa était totalement silencieuse.

Le c½ur de l'homme rata un battement, pendant une nanoseconde, il pensa que Bill avait pris la fuite, qu'il avait profité de cette période un peu difficile pour fuir leurs problèmes et cette vie dont il ne souhaitait toujours pas, même plus d'un an après son commencement. Mais Tom secoua la tête en se mordant doucement la lèvre inférieure. Non, Bill ne lui ferait jamais ça, il n'était pas assez bête que pour tenter de fuir. Il savait pertinemment que Tom le rattraperait en un instant. Il lui suffirait d'un claquement des doigts et d'un seul mot pour savoir où il se trouvait.

Le tressé gravit les marches menant au premier étage en ouvrant les premiers boutons de sa chemise, puis se dirigea sans plus attendre vers la salle de bain. Le brun prenait sûrement un bain, c'était pour ça qu'il n'y avait pas de bruit dans la maison. Oui, il avait du s'endormir dans l'eau chaude ... Sauf que quand Tom poussa la porte de la salle d'eau, il constata rapidement que cette pièce était elle aussi vide, tout comme toutes celles du rez-de-chaussée avant elle.

Ses sourcils se froncèrent durement et il eut vite fait de refermer la porte et de se diriger à grands pas vers leur chambre à coucher. Il en ouvrit la porte à la volée, s'attendant à découvrir une pièce vide, cet imbécile de Bill l'avait donc fui !, mais quand ses yeux déjà furieux se posèrent sur le grand lit trônant fièrement contre le mur de gauche de la pièce, son esprit s'apaisa immédiatement. Bill dormait simplement. Il devait être fatigué par toutes ces émotions incessantes et toutes les choses auxquelles il avait du faire face récemment. Tom sourit légèrement et soupira de soulagement avant de s'approcher du lit, s'asseyant au bord de celui-ci avant de se pencher au-dessus du corps roulé en boule de Bill.

Son léger sourire s'estompa quand il vit le visage de Bill, pâle comme la mort et suant à grosses gouttes. Il posa une main fraîche sur son front et les traits de l'androgyne se détendirent quasi immédiatement. Il était brûlant.

« Bill ? » L'appela-t-il doucement en repoussant ses cheveux humides de sur son front. « Bill, réveille-toi. »

Le brun papillonna des paupières au bout de quelques secondes et son regard vitreux finit d'affoler le producteur.

« Tom ? » L'appela-t-il, encore à moitié endormi.
« Comment est-ce que tu te sens ? Tu as l'air malade ... »
« Mm. » Gémit-il d'une voix rauque et cassée. « Je suis comme ça depuis ce matin, je crois que j'ai de la fièvre ... » Avoua-t-il à contrecoeur.

Tom se mordit la lèvre avant de poser sa bouche sur le front de Bill.

« J'appelle le médecin, ne bouge pas. »
« Mm. »

Les yeux brillants de fièvre du brun le suivirent une seconde alors qu'il se levait, puis Bill referma les yeux et Tom quitta la pièce à la hâte.

« Gustav, il faut absolument que tu viennes à la maison, maintenant. »

. . .

« Depuis quand est-il dans cet état ? »
« J-je ne sais pas ! Je suis rentré vers 15h3O et il était couché. Il avait déjà l'air mal en point ce matin, mais je me suis simplement dit qu'il avait du passer une mauvaise nuit, je n'y ai pas vraiment fait attention ... »
Souffla Tom en se frottant le visage à l'aide de ses deux mains.

Son ami Gustav, qui se trouvait aussi être son médecin de famille, et lui, étaient assis à la table de la cuisine. L'homme était arrivé une bonne demi-heure plus tôt et avait consciencieusement ausculté Bill avant de prendre Tom à part. Le médecin soupira en prenant quelques notes.

« Il faut l'emmener à l'hôpital. J'ai une vague idée de ce qui lui arrive, mais il faut absolument faire des examens plus approfondis avant que je ne pose mon diagnostic. »

Tom se leva d'un bond et hocha fermement de la tête.

« Allons-y. »

. . .

« On attend les résultats d'examens. »

Bill hocha faiblement de la tête avant de déglutir, puis de battre des paupières en direction de Tom. Il se laissa docilement embrasser le front, puis le dos de la main avant de refermer les yeux.

Attendre. Attendre était la seule chose qu'ils pouvaient faire pour le moment.

En ouvrant légèrement un ½il, Bill tomba sur le visage aux traits tendus de Tom, il était inquiet. Sincèrement inquiet. Et pas juste un petit peu, mais plutôt beaucoup. Ça flatta Bill de voir qu'il avait tout de même réussi à adoucir considérablement la sale brute insensible qu'avait été Tom en à peine un an. Oh, il était toujours insensible parfois, et même impitoyable au travail, mais avec Bill, depuis qu'Andreas avait repointé le bout de son nez, ça allait vraiment, vraiment beaucoup mieux ...

La porte s'ouvrit sur Gustav, accompagnant un autre médecin dont le badge collé sur sa blouse blanche indiquait « Dr J. Haufden. Gynécologue ». Tom fronça les sourcils.

« Messieurs Kaulitz et Trümper. Bonjour, je suis le Docteur Haufden. »

Tom le fixa sans dire un mot, se contentant d'hocher une fois sèchement de la tête alors que Bill ouvrit simplement les yeux et lui offrit un très, très maigre sourire.

Gustav referma la porte derrière lui et le producteur lui jeta un regard sérieux et interrogateur à la fois. L'homme se contenta de se pincer les lèvres et de faire un léger signe de menton vers l'autre homme de santé. Tom détourna les yeux et les posa sur ledit homme, lui accordant toute son attention.

« Messieurs, j'ai une nouvelle plutôt ... bouleversante à vous annoncer. »

Bill serra la main du tressé. Cette phrase n'annonçait jamais rien de bon ...

« Au vu des résultats des différents examens, qui, je dois le préciser, ont été répétés plusieurs fois pour être sûr que les résultats ne soient pas faussés, le Docteur Schäfer et moi-même avons constaté que ... quelque chose s'était produit dans le corps de Monsieur Trümper. »

Tom se mit à fulminer. Bill était clairement en train de paniquer et l'homme leur sortait une tirade de six heures de long pour leur annoncer les résultats.

« Docteur, » L'interrompit le producteur. « pouvez-vous juste ... nous donner les résultats s'il vous plait ? »

L'homme baissa les yeux quelques secondes sur les fiches qu'il tenait dans ses mains avant de hocher rapidement de la tête.

« Oui, bien sûr ... »

Il s'éclaircit brièvement la gorge et jeta un petit regard derrière son épaule, en direction de Gustav, avant d'à nouveau se tourner vers le jeune couple en face de lui.

« Monsieur Trümper ... attend un enfant. »

Les deux jeunes hommes restèrent comme abasourdi pendant quelques secondes avant que Tom ne se reprenne, clignant des yeux plusieurs fois et ouvrant la bouche en vain quelques fois avant de prendre la parole.

« Mais pourquoi cette fièvre alors ? Pourquoi ces maux de ventre ? Pourquoi n'y a–t-il pas eu de symptômes ? »

Le médecin baissa les yeux et tout son visage s'affaissa, comme si la nouvelle qu'il allait annoncer lui faisait autant de mal qu'elle n'allait en faire au jeune couple devant lui.

« Monsieur Trümper fait un déni de grossesse, et son corps est en train de lutter pour expulser le f½tus. Il y a ... Il y a de fortes chances qu'il fasse une fausse couche sous peu ... » Avoua-t-il pratiquement à voix basse.

Après une bonne dizaine de secondes de silence, Bill se mit à sangloter de façon incontrôlable et Tom se pencha sur lui pour le réconforter du mieux qu'il le pouvait. Mais que pouvait-il faire face à la Nature ? Si cet enfant n'était pas destiné à naître et si Bill ne se battait pas, il ne naîtrait pas ...





Écriture : 17 Mai 2O11
Publication : 28 Janvier 2O14

*♥*♥*♥*
By Bael ®
*♥*♥*♥*



Voilà voilà :)






...


... ... ***** « The Music Industry »  ...  Chapitre o6   ... ...

Tags : The Music Industry - Bael ®

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.161.116.225) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Weendyy-X

    29/06/2015

    J'ai adorer et j'ai très hâte de lire la suite ! J'attends ton retour impatiemment :-)

  • nirvana-angelTH83

    03/04/2015

    N'es-ce pas?
    Ta dévouée, Scratounette

  • nirvana-angelTH83

    03/04/2015

    Bael chérie, écris nous la suite, please. Tu ne peux pas nous laisser dans une telle angoisse

  • nesshrya

    13/03/2014

    hello a l'époque quand la fic est sortis j'avais lue que les deux 1er chap ensuite plus rien est la comme sa j'ai décider de faire le ménage dans mes favoris et je tombe sur tes deux blog avec un post ressent et la je deviens toute HAPPY lol car j'adore tes fics et je pensais que tu avais abandonner!! c'est vrai que j'avais jamais laisser de coms mais pour mon excuse avant j'osais pas donner mon avis j'étais toute jeune quoi!!donc juste bon retour !!! et surtout très impatiente de lire les suites!!!!!!;)

  • nirvana-angelTH83

    31/01/2014

    Alors je ne sais pas si je ne l'ai pas déjà lu en tant que bêta ou si c'est une impression. En tout cas j'aime ce chapitre, même si ça ne ressemble pas a une bonne nouvelle pour le moment ça va changer les choses entre eux ça ce sent. Affaire a suivre :)

  • fic--bill-and-tom

    28/01/2014

    Bisous

    Jess

  • fic--bill-and-tom

    28/01/2014

    je suis hyper impatiente de lire la suite !!!!!

  • fic--bill-and-tom

    28/01/2014

    noooon d'un chiieennnn !!!! j'ai eu trooooo peur que Tom le prenne vraiment mal !!!!! oufffff !!! quelle trouille !!!! lool

  • nirvana-angelTH83

    22/05/2012

    trop hate que tu reprenne cette histoire

  • nirvana-angelTH83

    09/12/2011

    Ma chérie je continue demainlà je suis fatiguée. Au fait qui sont mes collègues,les mêmes que sur Baelbombshell???

Report abuse